Les prestations d’entretien proposées par les paysagistes

Les prestations d’entretien proposées par les paysagistes

Pour apporter du cachet à votre lieu de vie, il est conseillé d’aménager votre jardin. En effet, cela permet de faire de votre espace extérieur un véritable lieu de vie. Cependant, la réalisation des travaux d’aménagement d’un jardin requiert certaines compétences et professionnalisme. Il ne suffit pas de planter plusieurs arbres, mais il faut aussi l’entretenir.

Étant un espace dédié au bien-être, les espaces verts à part leurs nombreux avantages demandent un entretien régulier. Actuellement, de nombreuses personnes pour diverses raisons n’ont pas le temps de s’en occuper comme il se faut. C’est pour cette raison qu’il est recommandé de faire recours au service d’un paysagiste pour en prendre en charge. Les domaines d’intervention qu’offre ce professionnel spécialisé dans la conception d’espaces verts sont vastes. Ce guide va vous renseigner davantage sur les prestations d’entretien qu’il offre.

 

Les avantages d’entretenir son espace vert

 

Le jardin doit être entretenu non seulement pour assurer leur durabilité, mais également pour préserver leur esthétique. Les travaux d’entretien sont essentiels pour éviter que la pelouse se jaunisse et que les branches des arbres ne s’effondrent pas facilement. Un espace vert se doit de s’harmoniser avec le paysage et l’architecture de votre bien pour qu’il soit plus accueillant.

Depuis quelque temps, de nombreux foyers ont donné de l’importance à l’aménagement des espaces verts. Ils sont très agréables à voir et donnent une plus-value à une habitation. Avoir son propre espace vert permet de se déstresser et de changer un peu d’air. Cela peut être également amusant de décider de rendre cet endroit selon vos désirs. Plusieurs sociétés particulièrement les paysagistes s’œuvrent désormais dans la conception et l’entretien de patrimoine vert pour esthétiser notre cadre de vie.

 

Le spécialiste de l’entretien et création d’espaces verts

 

Le paysagiste est le prestataire recommandé pour réaliser les travaux d’entretien de jardin. Étant un expert dans le domaine de la conception d’espaces verts, il assure une variété de services liés à leur entretien et à leur aménagement. Ce professionnel a pour mission de façonner et mettre en valeur vos espaces extérieurs.

Grâce à ses qualités et compétences dans le secteur, ce prestataire peut intervenir sur une multiplicité de terrain que ce soit dans les terrains de sport dotés de pelouses, les jardins, les parcs d’attractions et bien d’autres. En général, les services d’entretien qu’il propose peuvent être regroupés en 3 catégories qui sont :

  • L’entretien des jardins ;
  • L’entretien des terrains sportifs ;
  • L’entretien des arbres.

Les prestations d’entretien de jardin

 

Les prestations d’entretien des espaces verts peuvent varier en fonction de l’envergure des travaux à effectuer. En effet, les prestations offertes par un artisan paysagiste varient selon votre projet. Il peut s’agir de l’entretien du gazon, du désherbage et de l’application de traitements phytosanitaires sur les plantes. Dans ce cas, ce professionnel propose une diversité de missions afin de sublimer votre espace extérieur.

Pour chasser les insectes nuisibles présents dans votre jardin par exemple, le jardinier paysagiste va procéder au désherbage lors des travaux d’entretien. Il va aussi appliquer des traitements adéquats si nécessaire si le problème identifié est extrêmement grave. Le traitement utilisé peut être de l’herbicide ou d’insecticide pour lutter efficacement contre ces ravageurs.

En général, les prestations relatives à l’entretien de jardins offerts par le jardinier paysagiste sont variées. On peut citer :

  • L’entretien de gazon : cela concerne la tonte, la fertilisation, l’arrosage, la scarification, l’aération par perforation de la pelouse et bien d’autres.
  • Le désherbage et l’application de traitement phytosanitaire comme les engrais.
  • L’identification des maladies des végétaux pour trouver les traitements adéquats.
  • L’entretien des arbustes, rosiers et haies.
  • La taille de massifs et de haies selon votre demande.
  • Le fleurissement des massifs
  • Le remplacement des plantes
  • Les travaux de fauchage
  • Le débroussaillage

L’entretien des zones de plantation : ce type de travail est nécessaire pour enlever les plantes mortes, pour décaper les mousses ainsi que pour procéder au binage et ramassage des déchets verts.

 

Les prestations d’entretien des installations sportives

 

Quand on évoque le terme « installation sportive », on pense directement aux pelouses. À cause de la complexité du travail, les prestations d’entretien des terrains sportifs sont moins nombreuses alors qu’ils doivent être en parfait état. Afin de préserver une belle pelouse pour un jeu optimal, elle doit être tondue régulièrement. Tondre la pelouse participe à la mise en valeur de l’espace sportive pour qu’elle jouisse d’une vue surprenante.

La majorité des sports dont l’exercice nécessite la présence de pelouses requièrent un entretien que seul un paysagiste est capable d’entreprendre. En effet, l’entretien des terrains sportifs et des golfs est complexe puisqu’il faut d’abord réaliser une tonte régulière pour qu’elle se fertilise rapidement. Les opérations de comptage et de sablage sont aussi indispensables. Après cela, il faudra procéder à l’aération de la pelouse par perforation. Une fois terminé, l’artisan va réaliser les travaux du feutrage du gazon et les opérations de carottage. Ces étapes doivent être effectuées par un professionnel afin que l’entretien de la pelouse soit réussi.  

 

Les prestations d’entretien des arbres

 

Le jardinier paysagiste propose aussi des prestations liées à l’entretien des arbres, car elles font aussi partie des opérations essentielles à l’embellissement de l’espace extérieur. Lorsqu’on parle d’entretien des arbres, il s’agit d’un aménagement complet comprenant les travaux d’élagage, mais également au domaine de design artistique de ces derniers.

Selon la demande du client, le paysagiste va d’abord procéder à la taille des arbres afin de leur conférer la forme et le design souhaité. Cette première mission va ensuite aboutir à l’élagage et à l’émondage. Le taillage de l’arbre peut varier selon les besoins du client. Pour cela, trois choix sont possibles :

  • La taille de formation : conçue pour découper la silhouette les petits arbustes ;
  • La taille d’entretien ;
  • La taille d’accompagnement : cette action est préconisée lorsque l’arbre fait face à une croissance rapide.

Il est à noter que les travaux liés à cette prestation dépendent aussi du nettoyage réalisé par le paysagiste. Si l’arbre est sur le point de s’effondrer, son abattage sera ajouté dans les travaux du paysagiste.

Plusieurs paysagistes proposent aujourd’hui leurs prestations pour la conduite des actions liées à l’éco-paysagisme ainsi qu’à l’audit sanitaire et mécanique des arbres. Par exemple, pour nettoyer les plaies de l’arbre, il va appliquer un baume afin d’accélérer sa cicatrisation.

 

Les prestations de création paysagère

 

Autre compétence du paysagiste, il peut aussi surveiller les chantiers de réalisation. Ses principales missions en termes de création paysagère sont variées. Reconnu pour son expertise, il est apte à :

  • Préparer le terrain : pour les opérations de terrassements, de drainages, de bêchage ou de désherbage.
  • Créer ou agencer les espaces verts.
  • Concevoir des plans d’aménagement.
  • Diagnostiquer les lieux où vont se dérouler les travaux.
  • Organiser les travaux.
  • Installer les équipements nécessaires à l’arrosage automatique, à l’éclairage nocturne et la pose des clôtures.
  • S’occuper de la maçonnerie paysagère.

En général, les rôles et les tâches qui lui sont assignés demeurent personnalisables. Pour profiter d’une meilleure qualité de travail, il faut bien choisir l’intervenant. Il existe évidemment des critères de choix à prendre en compte pour trouver le bon artisan paysagiste.

 

Réhabilitation de clôture, rénovation de cour extérieure et TVA à 10%

Réhabilitation de clôture, rénovation de cour extérieure et TVA à 10%

Depuis 2013, le domaine des travaux de jardinage est soumis à une TVA au taux normal de 20%. Il reste toutefois quelques travaux pour lesquels le taux de TVA à 10% s’applique. C’est notamment le cas pour la réhabilitation de clôture et la rénovation de cour. La législation étant assez stricte, voyant ensemble dans quels cas vous pouvez bénéficier d’une TVA intermédiaire.

 

 

 

Travaux de jardinerie : quand puis-je bénéficier d’une TVA à 10% ?

 

Il faut dans un premier temps réunir plusieurs conditions :
Le logement doit être bâti depuis plus de 2 ans. La durée d’occupation du logement importe peu, l’essentiel est la date à laquelle les travaux de construction ont été réalisés.
Les matériaux utilisés (clôtures, pavés, etc.) doivent être fournis par le prestataire. Dans le cas contraire, il est impossible de bénéficier de la TVA à 10%. En d’autres termes, si vous achetez une clôture spécifique et que vous demandez à une société professionnelle de l’installer, la TVA appliquée sera au taux normal, soit de 20%.

 

 

 

Entretien et aménagement de cour

 

La législation permet aux particuliers d’aménager leur voie d’accès à un taux de 10% de TVA à l’exception de deux conditions. Dans un premier temps, si les travaux de rénovation entraînent une augmentation de la surface du plancher supérieure à 10%. Dans un second temps, si les éléments destinés à abriter une cour (auvents, marquises) ne sont pas fixés à un mur, ils feront l’objet d’une TVA au taux normal (20%).
Hormis cela, il est possible de procéder à la création de chemin, à la réfection du revêtement, à la pose de muret de protection, au pavage ou dallage de votre cour, tout en conservant un taux intermédiaire de 10%.

 

 

 

Pose et réfection de clôture

 

Les travaux portant sur tous types de clôtures sont éligibles à la TVA intermédiaire (10%). Cela inclut la pose d’une clôture, sa rénovation ainsi que l’édification des murs de clôture.

 

 

 

Espaces verts et TVA : quel taux est appliqué ?

 

Il est important d’apporter une précision. Bien que la pose de clôture et la rénovation de cours bénéficient d’une TVA intermédiaire. Cela n’est pas le cas pour les espaces verts, n’étant pas considéré comme des locaux à usage d’habitation, le taux de TVA appliqué à ce type de travaux est au taux normal de 20%.

 

 

 

Procédure pour bénéficier d’une TVA réduit

 

Une fois l’éligibilité établie, une attestation simplifiée est à remettre à votre prestataire avant le début des travaux, ou au plus tard, avant la facturation. Le prestataire peut également vous la remettre, il faut alors vérifier que l’attestation soit présente sous un support Cerfa, support officiel de la direction générale des finances publiques dans le cas d’une attestation simplifiée.
À noter que le prestataire ainsi que le particulier sont responsables conjointement en cas de manquement.

 

 

Travaux de jardinage et 50% de réduction d’impôt : ce qu’il faut savoir

Travaux de jardinage et 50% de réduction d’impôt : ce qu’il faut savoir

Dans le cadre de certains travaux d’entretien d’espaces verts, il est possible de bénéficier d’une réduction d’impôt de 50% sur votre déclaration de revenus annuel. Nous allons voir aujourd’hui 4 points qui vous permettront de mieux comprendre ce qu’est le crédit d’imposition concernant les travaux de jardinage et comment vous pouvez en bénéficier.

Sommaire

  1. Comment ça marche
  2. Qui peut bénéficier du crédit d’imposition ?
  3. Quels travaux de jardinage sont concernés par la réduction d’impôt ?
  4. Quelles sont les procédures ?

Comment ça marche ?

Lors de la réalisation de travaux de jardinage, certains organismes de services à la personne bénéficient d’un agrément par la préfecture, afin de permettre à leurs clients de déduire 50% de la somme engagée sur leur déclaration de revenue annuelle. Ces organismes peuvent être des entreprises, associations ou organismes déclarés.

Le montant de la somme engagée ne peut dépasser 5 000€ dans le cas des travaux de jardinage. Ce plafond peut évoluer selon le nombre d’enfants à charge, la composition du foyer fiscal, etc…. Nous vous invitons à consulter l’article 199 sexdecies du code général des impôts pour plus d’information concernant ces modalités.

Il est toutefois nécessaire de déduire de la somme engagée l’APA (allocation personnalisée d’autonomie), le complément de libre choix du mode de garde, le chèque universel emploi service CESU.

Qui peut bénéficier du crédit d’imposition ?

Locataire ou propriétaire ?

Que vous soyez propriétaire, locataire ou hébergé gratuitement dans votre domicile, vous avez droit à la réduction d’imposition.

Actif ou chômeur ?

Que vous soyez actif ou chômeur, vous êtes éligibles à la réduction d’impôt. Le tout, étant de travailler ou d’être en recherche d’emploi, depuis plus de 3 mois.

Et concernant les retraités ?

Depuis janvier 2017, les retraités peuvent bénéficier d’une réduction d’imposition sous condition d’avoir recours à l’emploi à domicile ou au service à domicile. En ce sens, les travaux d’entretien de jardinage permettent d’obtenir une réduction d’imposition.

 

Quels travaux de jardinage sont concernés par le crédit d’impôt ?

Il faut exclure les travaux de grandes envergures à savoir : l’aménagement de grands espaces verts, l’abattage ou l’élagage d’arbres ainsi que l’ébranchage. La réduction d’impôt concerne principalement les travaux dits « courants » pour un particulier, à savoir la tonte de pelouse, la taille des haies, des arbustes, la création de massifs, le déblayage des feuilles mortes, le déneigement etc.

 

Quelles sont les procédures ?

Une fois que vous avez la confirmation de votre prestataire que vos travaux répondent bien aux conditions permettant une réduction d’impôt, vous pouvez incorporer à votre déclaration annuelle de revenu le formulaire 2042 RICI. Celui-ci vous permettra de déclarer la somme engagée lors de vos travaux de jardinage effectué par un organisme agréé.